Double décimètre!

Publié le par Martin Greere

Chapitre Premier
Double décimètre, ou l'histoire de l'estron flottant.


       Rentrant tout guilleret de sa dure journée de labeur, après un petit demi tour pour fermer le bureau, le petit Martin, de son prénom, Greere, de son nom, s'en alla vers ses latrines.

Tout en soulagement, tout en détente, le jerricane se vidant pépèremment, une odeur vint chatouiller les narines de notre bougre. Comme tout le monde le sait, le nez est relié aux yeux. Le regard se baissa automatiquement pour contempler, baignant dans l'eau froide légèrement tiédie et jaunie, un magnifique estron.
Dépassant fièrement de l'eau, et embaumant l'ensemble de l'appartement.

De corpulence irréel! Un monstre!



Vive la colocation et les tirages de chasse hasardeux!

Publié dans Morceaux choisis

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
U
Beurk ! c'est déguelasse !Je me rappelle maintenant pourquoi j'ai pas de mec :-)
Répondre
M
<br /> Lol, c'est pas à cause des poils dans la lavabo?<br /> <br /> <br />
C
au moins, ça fait de l'animation ^^
Répondre
M
<br /> C'est sûr, entre les poils que je laisse et ça!^^<br /> <br /> <br />