Enfin tu me reviens!

Publié le par Martin Greere

       Vivre sans toi m'était devenu insuportable, j'ai bien essayer de te remplacer, en vain. Ce manque était trop important. Cinq semaines sans toi...


Je n'en connais aucune autre répondant si bien à mes envies et besoins, je devenais dingue! Chaque jour passé sans toi m'a fait souffrir.


Tu es la seule qui vibre comme ça, de jour comme de nuit.


Ma torture est enfin finie, je t'ai récupérée, tu es à moi et à personne d'autre! Tu es douce, à l'épreuve de la ville et de la campagne, maniable comme on aime.


Te voilà garée en bas de chez moi, petite Fiesta.

Publié dans Vite fait

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
U
Et ton premier calçon.... tu le mets toujours pour aller au lit ? rireC'est dingue comme on peut s'attacher à des objets. Remarque on est si souvent déçus par les êtres humains....
Répondre
M
<br /> Ben à plus de 7000€, ça fait mal au cul la rayure ^^<br /> <br /> <br />