Fan de chine!

Publié le par Martin Greere

Et vous prendrez quoi avec vos rillettes?
J'hésite un peu...
Si je puis, je vous conseille le bébé congelé accompagné de son coulis de menstruation.



Parfois, pour se remonter le moral, des ratés se disent qu'ils ont été premiers au moins une fois dans leur vie... Si, rappelez-vous cette course spermatique effrénée remportée au photo finish dans laquelle l'amabilité n'est pas de mise, où l'animalité de l'homme est à son apogée, c'est bien plus tard que le gel de réveil Mennen vient nous métrosexualiser.


Au départ l'homme est un animal, sauvage et rustre qui se gratte les couilles avec les cheveux des femelles pendant qu'elles pondent en batterie.
- Pop! Pop! Pop! -

Après l'homme a évolué, il a mis des jolis habits le dimanche et des bleus en semaine, il demandait d'abord à la femme avant de l'assaillir et d'engrosser son antre.
L'enfantement comme la femme étaient fonctionnels, de la main-d'oeuvre "gratuite" qui fallait nourrir, vêtir, loger, et parfois soigner, les petites têtes s'enrhumant par grands froids.
Il ne faut pas oublier les guerres et batailles qui saignaient régulièrement à blanc les peuples et forçaient les gens à s'aimer dans la paille dès le plus jeune âge.


Après que le cheval de fer ait fait déguerpir le bison de la plaine, et avant que les indiens possèdent des centaines de casinos, l'homme maintenant accompagné de la femme passa des drogues douces aux dures, et perdit ses vêtements le temps d'une décennie. Je pense que nous devons à cette époque que les premiers ébats sexuels aérien, qui nous donnèrent l'expression "s'envoyer en l'air"

De l'amour à la haine la frontière est mince et sans douane, c'est pas plus mal des fois qu'on la passe avec un faux amour.
Comme on dit "t'as beau faire, le mortier sentira toujours l'aïoli" (version marseillaise de "chassez le naturel et il revient au galop"), l'homme est et restera un animal capable de ce que nous définissons d'actes de barbarie.


Dans la jungle ils se bouffent entre eux, nous on les conserve.







Publié dans Jour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
et non cher monsieur tout nos "slip" que dije caleson son touse unique et vale a eux seul une petite fortune... croyer bien que j'en soit desolé mais un comme sa vous couterais... des milliard...voir plus sachez quil est en soie de poil de cul de girafe.. et uqe comme gore la porter il y as meme deposer sa propre soie.. voyer dont le prix depaserais la peaux dee vos rousetont^^dsl pour ce lon com mais dans ma tete une hitoire c'est ecrite j'ai donc du te la raconter XD
Répondre
M
<br /> c'était un plaisir de la lire ^^<br /> <br /> <br />
N
"J'aurais bien donné de la viande à la grande de France-Soir" O_O?...<br />  <br /> ~Natsumi' ♥
Répondre
M
<br /> La poésie, y'a que ça de vrai!<br /> <br /> <br />