Je veux du sang

Publié le par Martin Greere

       A diverses éqoque, et dans diverses cultes, le sang était porteur de masses de choses, maux, noblesses, âme ... Pourtant le sang, c"est quoi?

Dans le meilleur des cas, un fluide visqueux, entraîné dans des canalisations, les artères et veines, par une pompe à débit variable, le coeur.
Pas si loin d'une machine tout compte fait, la machine ne peut pas encore faire des choix débiles, peut-être qu'un jour un tour numérique aura envie de faire des cubes parfaits, peut-être qu'une voiture s'empèguera à grand coup de 5W40 dans un parking obscur après avoir zieuter des stripteaseur transsexuels. Va savoir!

En tout cas, je ne sais pas si je peux le dire librement et ouvertement sans me faire latter mais, mon sang envoie du pâté de foie d'oie. Il est rouge Ferrari ou bordeaux Vin selon le point de puisage.

La machine, il est étrange ce mot là "machine", un comme "moche" ou les autres mots avec un "ch" dedans, ils restent en bouche. Bref, la machine, à un avantage face à l'homme, elle s'en fou de claquer, de se faire écrabouiller, réduire en canette, ou recycler en gobelet, et quand ça coince on huile et ça repars, va t'enduire toi!

En attendant, je vais continuer à traîner ma carcasse de chair, d'os et de sang, à l'irriguer avec divers spiritueux, et dormir cette nuit, j'en ai vraiment besoin.

Publié dans Flai

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article