Tintamarre

Publié le par Martin Greere

"Appelez moi le patron, et plus vite que ça!!" -- Il ne décolérait pas, Franc finissait sa baguette surprise, en attendant le patron. Un petit homme d'environ 1m73 pour 62kg, les cheveux aplatit à la gomina dans un costume froissé se présenta comme étant le gérant.

 


Lui : "Plaît-il?"

 

Charles : "Ca te plais?" Tenant vigoureusement les couilles sous le nez du petit homme "Tu veux faire des mouillettes?!"

 

Lui : "Eh alors? Je ne vois pas le problème, c'est une soupe surprise!"

 

Charles : "?! Et la surprise ce sont des couilles?!" Jetant férocement les couilles sur le parquet                     "Bon et bien tant pis pour le criquet...Franc, lis leur leurs droits!"

 

Franc : "Eu...ouais...je pisse et j'arrive"

 


Après ce petit intermède législatif, revenons à l'enquête, et surtout à l'histoire par un petit dialogue.


Charles au gérant : "Alors...racontez moi tout!"  
                  Franc à la serveuse
 : "Vous venez souvent ici?"

 

Lui hasardement : "Je suis innocent, c'est trop injuste"            
                           Elle timidement : "Quand je suis de service"


Charles : "Et c'est le Pape qui est le patron ici?"     
                            Franc : "Tes yeux te vont trop bien"

Lui en pleurs : "C'est les russes, ils m'ont dit, soit tu les vend, soit on vend les tiennes"
                            Elle gênée : "Merci"


(quel rebondissement dans l'affaire, qui sont ces russes, vont-ils les retrouvés, Franc va-t-il se coincer la serveuse? Vous saurez ça dans la suite qui arrive naturellement bientôt^^)                                                                          

Publié dans Bibes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article