Futurama

Publié le par Martin Greere


    Bon bon bon, j'espère ne rien vous apprendre, mais aujourd'hui, c'est le 22 février 2007 selon notre calendrier, après les musulmans sont en chaipakan, les chinois l'année du Cochon du Feu ( a quand celui de la langouste poilue).
Bref j'ai eu un entretien pour un stage, faudra que je rappel le 1er ou le 2 mars, soit pour un oui, soit pour un non, à choisir, un oui me plairait bien. C'est pas loin de chez moi, dans la pinède, en un mot, tranquille.

    Sinon hier, en allant acheter une ceinture, j'ai glandé un peu, et j'ai hésité entre quelques mangas (Hunter X Hunter, One Piece, ou un autre truk), je cherchais aussi un livre avec un titre qui ressemble à quelquechose comme "L'apocalypse approximative". Si vous l'avez vu, sur la couverture, il y a des points à relier pour faire un joli dessin.

    Donc au final, j'ai pris le coffret DVD de la saison 1 de Futurama. C'est une série à cheval sur deux siècles (entre 1999 et 2003), avec une action se situant sur trois millénaires (le 2em, le 3em, le 4em).
Vu que les producteurs et tout le tralala sont les mêmes que pour les Simpsons, imaginez le niveau intellectuel, mais bon, plus c'est con, plus c'est bon!!

Voilà un peu la famille : un robot
                                   une cyclope
                                   une sorte de poulpe calamar
                                   un neveu plus vieux que son arrière-arrière-arrière-arrière-arrière....-arrière-grand-père
                                   une chinoise venue de mars
                                   et d'autres humains représentatifs de la population...

    Et un petit résumé de l'épisode pilote :

Le héros (ou zéro on sait pas trop^^) est un livreur de pizza à vélo, tout va mal, il est cocu, on lui fait des coups de merde. Et un jour, à la St Silvestre, un canular l'envoie livrer une pizza-bière dans un labo, avec tout plein de tubes pour la cryogénie. Donc finalement il s'installe, s'ouvre une canette, mange la pizza pépère, et souffle dans un sifflet, pour le nouvel an.
La force déployée par le siffler, le propulse en arrière, et tombe dans un des tubes, il se referme sur lui et la minuterie se calle sur 1000ans.
Voilà comment Fry se retrouve à l'aube de l'an 3000. Et là, c'est le bordel.

La suite du premier épisode et une histoire assez banale, Fry, ne veut pas redevenir livreur, puis finalement il est méga content de le redevenir...

    Et vu que ce soir, il n'y a encore rien à la télé, je me ferais un autre DVD.

Bon dodo!

Publié dans Jour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article